Immobilier

Quels sont les avantages de la loi Denormandie pour la défiscalisation ?

La loi Denormandie est un système d’investissement locatif qui a été nouvellement conçu. Celle-ci concerne les investisseurs dont l’objectif principal est de procéder à la location d’un ancien appartement acquis. Qu’en est-il de ses avantages pour la défiscalisation ? Voici un guide qui vous fait le point sur les atouts que procure ce dispositif d’aide aux futurs propriétaires.

Profiter d’une baisse de vos impôts

Le tout premier avantage qu’offre la loi Denormandie est la réduction de vos impôts. En effet, la réduction des impôts concerne les investissements inférieur ou égal à 300 000 €. Lorsque vous effectuez un investissement qui va au-delà de cette somme, votre bien immobilier ne sera pas pris en compte.

Cette diminution de vos frais d’impôts est également liée à un autre facteur. Il s’agit de la période d’engagement défini pour la location de votre nouvelle habitation qui peut aller jusqu’à 12 ans. Tous les promoteurs qui remplissent cette condition profitent d’une réduction de près de 21 % sur leur frais d’impôts.

Passer au stade de bailleur sans être contraint d’investir

Avec la loi Denormandie, il est plus facile de devenir bailleur sans forcément réaliser un investissement. En réalité, les promoteurs qui souhaitent devenir bailleur sont d’abord appelés à acquérir un ancien logement conformément à la loi Denormandie. Ceux-ci doivent ensuite réaliser des travaux de rénovation allant jusqu’à 25 % de la somme totale destinée au projet.

Certains promoteurs sont souvent dans l’incapacité de subvenir à cette charge. Pour permettre à ceux-ci d’acheter leur bien immobilier, les institutions financières mettent à leur disposition un prêt immobilier. L’octroi de ce dernier n’implique pas le versement des frais d’intérêts, il se fera donc sans apport.

Ainsi, grâce aux frais de loyers perçus sur votre logement il sera plus facile de vous acquitter de votre dette. De même, les avantages liés à la réduction de vos frais d’impôts vous permettront de disposer des fonds nécessaires pour y arriver.

Jouir de vos biens immobiliers en cas de départ à la retraite

Avant de mettre fin à votre carrière professionnelle, il faut penser à une stratégie efficace pour subvenir à vos besoins. L’investissement locatif avec la loi Denormandie vous permettra de garantir vos vieux jours grâce à votre bien immobilier. À la fin de votre engagement locatif, plusieurs options peuvent vous permettre d’atteindre votre objectif en ce sens.

L’une d’entre elles consiste à revendre votre logement pour en tirer le maximum de profit. Il est également possible de vous installer au sein de votre logement et d’en faire votre principale demeure. Vous pouvez également conserver votre habitation locative afin de continuer à percevoir les frais relatifs aux loyers.

Assister les membres de votre famille

La loi Denormandie vous permet de proposer une option d’hébergement à vos proches. En effet, l’emprunt octroyé au niveau des institutions financières s’accompagne de l’assurance décès invalidité. Cette dernière permet de couvrir vos dettes dans le cas d’une situation inopportune comme un décès. Vos proches peuvent alors bénéficier de votre domaine sans avoir à solder les modalités d’acquittement de votre emprunt immobilier.

Par ailleurs, lorsque vous réalisez un investissement locatif celui-ci peut aussi profiter aux membres de votre famille. Il s’agit entre autres de vos parents, de vos petits-fils, de vos grands-parents et surtout de vos enfants.

Ceux-ci peuvent occuper votre logement en vous versant en contrepartie les frais de location. Toutefois, les membres de votre famille ne doivent pas disposer d’un foyer fiscal semblable au vôtre.

Vous l’aurez compris, la loi Denormandie offre quelques avantages considérables en matière de défiscalisation qui profite lors d’un investissement immobilier. Il ne vous reste qu’à respecter les exigences requises pour en profiter pleinement.

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %