Actu

Comment choisir une arbalète de chasse ?

L’arbalète est une arme silencieuse dont certains modèles assez puissants peuvent tirer à 100 ou 200 mètres. Elle est constituée d’un arc monté sur un corps appelé fût qui propulse des flèches appelées carreaux. Vous voulez adopter ce dispositif, mais vous ne savez pas lequel choisir. On vous en dit plus !

Le principe des arbalètes

Sur cette arme, le maintien en tension de la corde est assuré par une pièce rigide appelée arbrier. Elle supporte la flèche encore appelée carreau pour la libérer lorsqu’on appuie sur la détente. L’avantage du dispositif est que le tireur n’a plus d’effort physique à fournir pendant qu’il vise ce qui lui permet de mieux ajuster sa cible.

Vous pouvez aisément tirer en position couchée avec une arbalète. Pour la recharger, l’on se sert généralement du pied afin de tendre la corde à l’aide du bandoir. Pour les amateurs de tir au fusil, les sensations, quoique différentes, restent assez fortes. Sachez que son utilisation est assez proche, dans les principes, du tir à l’arc.

Les versions les plus modernes peuvent accueillir des dispositifs de visée très performants et des flèches en carbone ou aluminium avec des pointes en métal pouvant délivrer de grandes puissances d’impact. Ce matériel permet un tir de précision pour une compétition, le tir en plein air ou la chasse au gibier.

Les propriétés techniques d’une arbalète de chasse

Sa puissance et sa précision sont supérieures à celles d’un arc classique, mais le rechargement d’une arbalète est assez long. Voici quelques critères sur lesquels vous pouvez vous baser dans votre choix.

La puissance

Pour parler de la puissance d’une arbalète, on s’exprime en livres comme dans le tir à l’arc. Les modèles courants d’arbalètes déploient des puissances allant de 50 à 200 livres. Vous devez choisir sa puissance en fonction de l’activité que vous souhaitez mener. Pour pratiquer du tir sur cible amateur dans un jardin, une puissance de 50 à 100 livres suffira.

Toutefois, pour du tir de compétition ou de la chasse, il vous faudra une arbalète lourde, bien plus puissante. Ces versions sont particulièrement appréciées des passionnés du tir et des survivalistes. Avec leurs motifs camouflages, elles sont bien adaptées à l’utilisation en forêt. Ceci dit, la puissance générée lors de la tension de la corde oblige à tendre l’arbalète avec divers dispositifs comme un cranequin ou un bras de levier.

La vitesse des projectiles

La vitesse des projectiles est un paramètre important à prendre en compte. Une arbalète de 100 livres ne lance pas ses projectiles à une vitesse double de celle qu’atteignent les projectiles d’une arbalète de 50 livres. Aujourd’hui, avec des arbalètes modernes, vous pouvez atteindre des vitesses de plus de 350 km/h.

Quel modèle d’arbalète privilégier pour la chasse ?

Rappelons que la chasse à l’arbalète est interdite en France. Pour ce qui est des modèles, vous pouvez en trouver une pléthore sur le marché.

L’arbalète à branches courbées

Redoutablement efficace, l’arbalète classique à branches courbées est la plus facile à posséder et manipuler. Tout simplement composée d’un arc monté sur fût avec mécanisme de détente, elle est sobre et robuste. Son démontage-remontage et son entretien n’en sont que plus aisés. Elle convient pour chasser du petit gibier.

L’arbalète à poulies

Constituée d’un système de câbles, de poulies et de pièces mobiles, c’est la plus répandue pour du tir de compétition ou de la chasse. Aussi appelée compound, l’arbalète à poulies possède un arc moins large qu’une arbalète classique, mais développe plus de puissance et de stabilité. Légère et précise, c’est un accessoire de chasse idéal même pour du gros gibier.

Avec ces quelques informations, choisir une arbalète de chasse devient plus aisée.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 %