MUSIQUE / Top 10 des chansons anti-Thatcher

La mort de Margaret Thatcher a éveillé en nous une profonde détresse. Jamais nous n’oublierons l’héritage que nous lègue l’ancienne Premier ministre britannique. L’héritage musical, s’entend. La Dame de fer a en effet inspiré l’équivalent d’un double Best Of de chansons haineuses et vindicatives, dont nous avons gardé les dix meilleures à nos yeux.

10. Dear Margaret, des Kinks

La chanson est nulle (les Kinks en version hard FM) mais comme cet épisode de la carrière du groupe est assez peu connu, on l’a mise quand même.

9. The Day After You (Celebrate), des Blow Monkeys

Les singes avaient consacré un album entier à Thatcher, She Was Only a Grocer’s Daughter, en 1987. Ce qui est drôle, dans cette chanson, c’est la violence du propos entonné de la voix suave du soul man qui veut pécho.

8. Blue, des Fine Young Cannibals

Le chanteur du groupe, Roland Gift, a joué dans la série Highlander. Fair-play, il n’a jamais essayé de couper la tête de Thatcher pour lui prendre son quickening.

7. The Day that Thatcher Dies, de Hefner

La chanson est parue en 2000, preuve que l’hostilité qu’inspire Thatcher n’a pas faibli. Les paroles sont d’un mauvais goût jubilatoire : “Le jour où Thatcher mourra, même si nous savons que c’est mal, nous chanterons et nous danserons.” Ont-ils tenu parole ?

6. The Witch is Dead, de Klaus Nomi

Dans ce morceau, la Dame de fer est comparée à la sorcière dans Le Magicien d’Oz. Ce qui est particulièrement injuste :

Maggie était bien plus laide.

Notons que l’original, interprété par Judy Garland dans le film de 1939, a fait son retour dans les charts en Angleterre après l’annonce du décès de la vraie sorcière !

5. Tramp the Dirt Down, de Elvis Costello

“When England was the whore of the world / Margeret was her madam.”

4. No Alternative, de Dr. Pablo and Dub Syndicate

Et oui, on peut même faire des instrumentaux engagés ! Par les auteurs du seul générique de série TV capable de vous faire décoller de votre siège.

3. Ghost Town, des Specials

La ville fantôme, ce sont toutes ces cités ouvrières britanniques écrasées par le chômage. Monument de la pop anglaise, Ghost Town est la définition d’une bonne chanson politique : pas de sentences hurlées ici, juste la pesanteur d’un climat social saisi au plus près.

Du même groupe : Maggie’s Farm.

2. Heartland, de The The (1986)


Heartland – The The par tpouillaude

Maggie était très pote avec Ronald Reagan et ça, Matt Johnson, ça le rend furax.

1. No Clause 28, de Boy George

Promulguée en 1988, la Clause 28 interdit la promotion de l’homosexualité, ce qui, pour ses détracteurs, revenait à laisser le champ libre à sa stigmatisation. Le single de Boy George est génial parce que festif, dansant et bordélique. Ce que la politique devrait toujours être. Et puis, Boy et sa bande de jeunes éphèbes dansent tellement bien le rap…

Sur le même thème : Smash Clause 28 de Chumbawamba.

Enfin, puisque les images sont parfois plus évocatrices que les mots…

Iron-Maiden-sanctuary

N’a pas été retenue :

London Calling des Clash est abusivement classée parmi les chansons anti-Thatcher (de nombreux reportages télé, ainsi que les Inrockuptibles, l’ont citée ces derniers jours). Bien qu’il puisse être relié à l’atmosphère du début du règne de la Dame de fer, le contenu du morceau balaie un horizon plus large (écologie, violences policières…). La date à laquelle il a été enregistré (durant l’été 1979) laisse également penser qu’il est ancré dans une réalité qui précédait l’arrivée au pouvoir de la chef de fil conservatrice, moins de trois mois auparavant.

Par souci d’équité, signalons quand même que Maggie inspirait, parfois, des sentiments positifs aux musiciens.

Comment ça, de l’ironie ?

PS : Encore plus de chansons anti-Thatcher (Morrissey, New Model Army, Crass, Pink Floyd, Style Council, Robert Wyatt…) dans ce chef-d’œuvre de la littérature moderne !!!

Partager l'article :
  • Print
  • PDF
  • email
  • Add to favorites
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Scoopeo
  • Wikio FR

3 réflexions au sujet de « MUSIQUE / Top 10 des chansons anti-Thatcher »

  1. Euh, l’anglais, c’est bien, mais… Et Renaud, quand même ? De son vivant, un de ses plus beaux albums (Mistral Gagnant) s’ouvrait quand même sur “Miss Maggie”…
    La bise sur le coude au passage, et à bientôt !

    • Renaud, c’était trop prévisible, comme “Margaret on the Guillotine” de Morrissey. J’ai essayé de glisser dans mon Top 10 quelques morceaux un peu moins connus.

      Et puis, il vanne le foot dans cette chanson et ça, je pouvais pas l’accepter.

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>